An orange circle and a purple circle represent connectivity.

Lorsque votre oncle figure au Panthéon du Rock and Roll de Kansas « Kansas Rock and Roll Hall of Fame » (oui, ça existe) et que votre mère fut une chanteuse d’opéra professionnelle à Vienne, la musique fait partie intégrante de votre personnalité. Terry Hinman, responsable de groupe chez Modaxo et installé à Iowa City, dans l’Iowa, n’est peut-être pas vraiment un rockeur comme les membres de sa famille, mais il est passionné de chant et le fait régulièrement dans la chorale de sa communauté.

Il n’a peur ni d’être sous le feu des projecteurs, ni des appels vidéo indispensables pour faire des affaires durant la pandémie. « Les gens à travers le monde sont désormais beaucoup plus habitués à être devant une caméra », dit-il.

En effet, Terry rêvait de devenir un commentateur sportif, de se retrouver devant la caméra et de faire des reportages sur ses équipes préférées, les Tottenham Hotspurs. Ceux-ci sont basés au nord de Londres, et plus près de chez lui, l’équipe de football américain des Hawkeyes de l’Iowa.

Il a fait des études de communication avec une spécialisation en radiodiffusion et en cinématographie, mais s’est tourné vers une autre carrière professionnelle. À l’époque, l’économie tournait au ralenti et les offres d’emploi dans son domaine étaient rares. « On était dans les années 1990 et l’économie tournait au ralenti, alors j’ai eu beaucoup de difficultés à trouver du travail dès ma sortie de l’université. Je me suis retrouvé à travailler pour MCI dans le domaine des communications téléphoniques », déclare Terry. L’opportunité s’est présentée.

MCI a contribué à modifier le paysage du service téléphonique des États-Unis d’Amérique en proposant des tarifs longue distance très concurrentiels qui ont finalement conduit à l’éclatement du monopole téléphonique dans le pays.

De plus, sa formation vocale à la radio a été un atout lors de son premier emploi au sein de l’entreprise en qualité de représentant du service à la clientèle.

« L’industrie était en plein essor. Très rapidement, j’ai eu la possibilité d’évoluer et de faire plein de choses différentes. J’ai pu avoir un aperçu de toute l’entreprise : Que ce soit les RH, la formation, le marketing des ventes, les rapports statistiques, j’ai fait ou j’ai été exposé à tout cela pendant six mois. À la fin de cette période, on m’a donné la possibilité de choisir ce que je voulais faire. Et je me suis dit, eh bien, j’aimerais faire des opérations ». La majorité des gens ont choisi la vente, et il était donc le premier de sa promotion en deux ans à ne pas opter pour cette option.

« Il n’y a rien de surprenant à cela, pour ceux qui me connaissent », affirme-t-il vis a vis de son style de gestion en coulisses. « J’ai choisi les opérations et je faisais de l’assistance informatique et de la gestion informatique ».

Ce n’était là que le début d’une période de près de dix ans passée dans le secteur des télécommunications, tantôt en dirigeant un centre d’appels à Cedar Rapids, dans l’Iowa, tantôt en dirigeant un autre fournisseur dans la mise en place d’un réseau de fibres optiques dans l’ouest et le centre-ouest des États-Unis.

Après les attentats du 11 septembre aux États-Unis, l’entreprise pour laquelle Terry travaillait a fait faillite et il s’est mis à la recherche d’un autre endroit où mettre à profit ses compétences et son sens des affaires. Des amis lui ont suggéré de faire un travail de gestion de projet avec Siemens sur leur produit de transit. Ce travail a finalement conduit Terry à Trapeze puis à Modaxo.

Bien qu’au cours de sa carrière, Terry ait assisté à de nombreuses acquisitions d’entreprises, il était souvent peu impressionné par la façon dont les entreprises achetées étaient intégrées aux activités de la société mère. Il l’a donc fait à sa manière, en améliorant l’intégration des entreprises et les relations avec les parties prenantes, et est devenu vice-président de l’intégration des entreprises chez Modaxo.

Aujourd’hui, il met à profit ses stratégies de réussite dans son rôle de coach auprès des entreprises de technologie du transport de Modaxo, notamment Cittati et Empresa 1 au Brésil, ainsi que TransTrack en Amérique du Nord.

Pour lui, l’intégration des entreprises « a toujours été une question de relations et d’instauration de la confiance, puis d’aller de l’avant ». Une fois que la confiance est établie, vous avez une bonne base et vous pouvez construire sur cette base ».

Et, quand on y réfléchit, c’est pareil pour le succès, comme par exemple atteindre toutes les bonnes notes dans la chorale ou avoir les meilleures performances sur le terrain de football. Il est impatient de retourner à Londres pour encourager les Tottenham Hotspurs ! #COYS


Continue d'explorer